peintre en plein travail
        dévoré par des préoccupations qui ne sont pas                       entièrement d'ordre artistique
       

                                                 


à la différence de ce qui se faisait à la Grange aux Belles, la maison n'assure pas la restauration du public, ni même des artistes que, seul, leur art doit nourrir...